SpiroDef

Série de filtres PFT
Filtre á virus et bactéries contemporain et trés efficace

Le filtre pour les appareils GANSHORN

L´expérience de ces cerniéres années avec des chaînes d´approvoisionnement tendues a montré á quel point il est important de s´appuyer sur la production locale et la création de valeur interne. Afin d’être indépendant des fournisseurs á l’avenir et de pouvoir approvisionner nos clients sans interruption, GANSHORN a décidé de développer son propre filtre PFT.

Le SpiroDef contient un non-tissé filtrant répondant aux normes de qualité les plus élevées. Il constitue une barrière mécanique efficace contre les aérosols. Celui-ci filtre de manière fiable les aérosols, les bactéries et les virus, ce qui empêche la contamination croisée. Le SpiroDef permet un flux de travail propre et économique et convainc par son embout ergonomique. Le filtre extra compact permet non seulement d’économiser de l’espace, mais minimise également l’utilisation de plastique et réduit ainsi les déchets.

Spirodef PFT filter usage with SpiroScout

Avantages du SpiroDef

Embout intégré

Économiser sur des composants supplémentaires

Joint serré autour des lèvres

Pour des résultats précis

Compact pour l'espace

Économiser du stockage

Forme ergonomique

Conception ovale

Une production climatiquement neutre

Par compensation

Variantes de SpiroDef

Vous pouvez appliquer un filtre SpiroDef à l’avant (embout buccal SpiroDef) ou vous pouvez commander une variante montée à l’arrière (SpiroDef ScoutTube) en combinaison avec un tube respiratoire ScoutTube.

Le filtre est parfaitement adapté aux appareils GANSHORN. Ainsi, la résistance ajoutée du filtre est prise en compte lors de la mesure et de l’affichage des résultats finaux dans le logiciel LFX. De plus, il s’adapte à tous les appareils GANSHORN comme PowerCube Body+, SpiroScout, PowerCube Diffusion+ ou tremoflo®.

Les attributs

Dimensions

(Drawing 1) Mouthpiece Variant
(Drawing 2) ScoutTube Variant

Membrane protectrice

La polaire à l’intérieur du SpiroDef est recouverte d’une membrane protectrice qui empêche les fibres de s’en détacher. Le non-tissé est fermement connecté et sous tension dans le boîtier. De nombreux autres produits sur le marché n’ont pas de housse de protection. Par conséquent, les fibres lâches peuvent devenir un problème si elles pénètrent dans les voies respiratoires du patient ou bloquent le spiromètre.